Comment gérer votre prêt hypothécaire ?

Destiné aux propriétaires d’un bien immobilier, le prêt hypothécaire fait partie des solutions les plus simples et les plus économiques pour bénéficier d’un crédit pour ses projets. Pour bénéficier d’un tel crédit, plusieurs conditions doivent cependant être respectées. Découvrez les différentes méthodes pour mieux gérer votre prêt hypothécaire.

Mélanie Mossaly Pourquoimabanque
Par Mélanie MOSSALY Modifié le 24/11/22 à 16:13
Comment Gerer Pret Hypothecaire

Définition du prêt hypothécaire

Lors d'un emprunt, il est nécessaire de présenter à l'établissement de crédit une garantie qui permet d'assurer le remboursement de votre crédit en cas de problème. La garantie hypothèque fait partie de ces couvertures. Le prêt hypothécaire est directement rattaché à un bien immobilier. Il consiste à mettre son bien immobilier en garantie dans le but d'assurer à l'établissement prêteur le remboursement du crédit accordé.

Le prêt hypothécaire est un prêt exclusivement accordé aux personnes qui sont d'ores et déjà propriétaires d'un bien immobilier. Il peut s'agir d'un prêt affecté, dont l'utilisation est prévue et spécialement encadrée par le contrat de prêt. D'autre part, il peut aussi s'agir d'un prêt non affecté dont l'utilisation est libre. Rappelons que dans la plupart des cas, le prêt hypothécaire est souvent utilisé comme un crédit à la consommation non affecté.

Peut-on conclure un prêt hypothécaire dans un rachat de crédit ?

La réponse à cette question est « oui ». En effet, il est possible de solliciter un prêt immobilier pour assurer un rachat de crédit. En effet, le rachat de crédit hypothécaire est une solution qui permet de regrouper plusieurs crédits ou de réduire les mensualités grâce à un allongement de la durée de remboursement ou à un taux d'intérêt plus bas. Par ailleurs, passer par un organisme pour un rachat de crédit hypothécaire est la solution la plus efficace.

Pour les emprunteurs qui ont préalablement hypothéqué un ou plusieurs biens immobiliers pour contracter un prêt hypothécaire, le rachat de crédit vient en remplacement du crédit hypothécaire en place. En cas de difficultés financières, ce dernier bénéficiera d'un étalonnement de son crédit sur une plus longue période. Cela permet de réduire ses mensualités.

D'autre part, à travers le rachat de crédit hypothécaire, les emprunteurs peuvent aussi rechercher un taux d'intérêt plus avantageux. Dans ce cas, ils peuvent faire racheter leur prêt auprès de l'organisme bancaire au lieu de renégocier les conditions de leur contrat. Le bien immobilier initialement hypothéqué demeure toujours la garantie du prêt nouvellement accordé.

Prêt Hypothèque
Le prêt hypothécaire dans un rachat de crédits : est-ce possible ?

Qui a recours aux prêts hypothécaires ?

Pour rappel, le prêt immobilier est un crédit adossé à une hypothèque et spécialement réservé aux propriétaires immobiliers, qu'il s'agisse d'un particulier ou d'un professionnel emprunteur. En général, le bien proposé en garantie est une habitation. Il peut s'agir d'un bien à usage de commerce ou de bureaux et dont la valeur est déterminée par une expertise immobilière.

Certaines conditions doivent être remplies pour pouvoir bénéficier d'un prêt hypothécaire. Ces modalités s'apparentent en grande partie à celles d'un crédit traditionnel. En effet, le demandeur du prêt doit obligatoirement être un résident fiscal français. Pour être éligible au prêt hypothécaire, le taux d'endettement du demandeur est également étudié par la banque.

Vos revenus doivent en effet permettre de rembourser votre nouveau crédit tout en prenant en compte vos charges diverses. Pour info, le taux d'endettement autorisé pour accéder à un crédit hypothécaire est de 33 %. Enfin, le remboursement du prêt hypothécaire peut se faire avec des mensualités (comme pour un prêt classique) ou par anticipation, avec un taux amortissable, fixe ou variable.

Différence entre prêt hypothécaire et prêt immobilier

Même s'il existe de nombreux points communs entre le prêt hypothécaire et le prêt immobilier, certaines différences sont par ailleurs à noter. Le prêt immobilier concerne exclusivement l'acquisition d'un bien immobilier. Il peut s'agir d'un appartement, d'une maison ou d'un terrain.

Le prêt hypothécaire est quant à lui rattaché à un bien immobilier. Il ne s'agit plus uniquement d'un achat, mais ce crédit consiste à mettre son bien immobilier en garantie dans le but d'assurer à l'établissement prêteur le remboursement du crédit accordé. En cas de problème comme le non-remboursement du crédit, le prêteur a la possibilité de saisir et de vendre le bien immobilier placé sous hypothèque.

Contrairement au prêt immobilier qui est réservé à l'achat d'un bien immobilier, le prêt hypothécaire peut s'appliquer pour d'autres besoins. Il peut en effet s'appliquer pour un crédit immobilier, mais aussi pour un crédit de consommation, un prêt personnel hypothécaire ou un rachat de crédit, entre autres.

Les avantages d'un prêt hypothécaire

Comparé à un emprunt traditionnel, le prêt hypothécaire présente de nombreux avantages. Pour commencer, le montant du prêt peut être plus élevé que la normale. Vous avez ainsi la possibilité d'investir dans le projet immobilier le mieux adapté à vos envies et à vos besoins.

De plus, le prêt hypothécaire offre une durée de remboursement plus longue que celle d'un emprunt traditionnel. La durée de remboursement de ce type de prêt peut en effet aller jusqu'à 20 ans, voire 30 ans. En plus de la sécurité qu'il offre, le prêt hypothécaire est aussi accessible à tout propriétaire d'un bien immobilier, qu'il soit professionnel ou particulier. Grâce à son mécanisme de garantie, ce crédit aide l'emprunteur à préserver l'équilibre de ses finances.

Comment bien planifier votre prêt hypothécaire ?

Une bonne planification d'un emprunt hypothécaire permet de faire des économies d'une part, elle aide aussi l'emprunteur à faire face efficacement à d'éventuels problèmes financiers. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux gérer votre prêt hypothécaire.

Empruntez le minimum possible

Pour décider du montant qu'ils prêteront à l'emprunteur, les conseillers en prêt hypothécaire se servent généralement de deux règles. Pour commencer, les frais de votre logement ne doivent pas dépasser 32 % de votre revenu brut. Les frais de logement comprennent entre autres l'impôt foncier, les paiements hypothécaires (capital et intérêts), les frais de chauffage, sans oublier la moitié des charges de copropriété.

D'autre part, les conseillers en prêt hypothécaire se basent également sur la dette totale, c'est-à-dire le prêt automobile, le prêt hypothécaire et les cartes de crédit. La dette totale de l'emprunteur ne doit pas dépasser 40 % de son revenu brut.

Remboursez rapidement votre prêt hypothécaire

Une autre méthode pour mieux gérer votre prêt hypothécaire est d'essayer de rembourser le plus rapidement possible. Augmentez par exemple le montant de vos versements mensuels ou effectuez un remboursement forfaitaire de capital. Vous avez aussi la possibilité d'effectuer des paiements accélérés.

N'hésitez pas à parler à votre mandataire immobilier pour avoir des idées sur d'autres options. En payant le plus tôt possible, vous faites des économies à long terme tout en constituant un coussin financier.

Mélanie Mossaly Pourquoimabanque
Mélanie MOSSALY

Passionnée par les chiffres et principalement la bourse, l'investissement immobilier et les placements dans sa globalité, découvrez au travers de mes contenus, les réponses aux questions que vous vous posez sur vos finances.

496

Aucun commentaire à «Comment gérer votre prêt hypothécaire ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires