Souscrire une assurance professionnelle pour une PME, start-up ou freelance

Souscrire une assurance n’est pas une action automatique pour de nombreux professionnels.

C’est notamment le cas pour certains secteurs d’activité en PME, start-up ou freelance. Ils n’ont pas forcément le réflexe de souscrire une assurance professionnelle. C’est souvent le cas, car ils n’ont de réelles marchandises ou de stock à protéger.

D’ailleurs certains vendant des prestations en ligne, estiment souvent qu’ils ne courent aucun risque. Du coup, ils ne voient aucun intérêt à souscrire une assurance professionnelle.

Pourtant l’assurance professionnelle comporte de nombreux avantages qui permettent de protéger l’entrepreneur et sa société dans beaucoup de situations.

Et aujourd’hui, une des assurances qui devient incontournable n’est autre que l’assurance cyber-risques.

Marie Morizet Pourquoimabanque
Par Marie MORIZET Modifié le 25/05/21 à 09:45
Souscrire Assurance Professionnelle

Pourquoi souscrire une assurance professionnelle ?

Quand on parle d’assurance professionnelle, on fait allusion la plupart du temps à l’assurance responsabilité civile professionnelle.

Souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle permet de se protéger contre tous dommages corporels, matériels ou immatériels.

Bien sûr, cela correspond aux dommages causés par faute, négligence ou imprudence.

Cette assurance est utile quand la responsabilité de l’entreprise, de son matériel ou d’un de ses employés est engagée.

Souscrire une assurance professionnelle permet donc d’être couvert en cas de dommage. Elle permet donc d’éviter de payer soi-même les compensations financières dues à la suite du litige.

Or il faut noter que parfois les sommes peuvent même être très élevées. Souscrire une assurance professionnelle offre donc une sécurité en plus, permettant d’éviter la faille en cas d’incidents financiers conséquents.

C’est pourquoi il faut bien réfléchir avant de vraiment décider de ne pas souscrire une assurance professionnelle. Une telle option peut-être très bénéfique lorsqu’on est une PME, et même pour une start-up ou en freelance.

Pour certaines professions, souscrire une assurance professionnelle est même obligatoire.

C’est notamment le cas pour certaines activités qui correspondent à des professions dites réglementées, telles que :

  • Les professions médicales : médecin, sage-femme, infirmier, ostéopathe…
  • Les professions du droit : avocat, notaire, huissier…
  • Les professions du conseil : agent immobilier, courtier en assurance, expert-comptable, conseiller en gestion de patrimoine, agence de voyage…
  • Les professions dans le bâtiment : électricien, plombier, maçon…

L’ensemble de ces professions sont donc obligées de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle.

A contrario, les autres secteurs d’activité n’ont aucune obligation de souscrire une assurance.

Mais il faut avoir conscience qu’il est tout de même conseillé de se munir d’une telle prestation. Cela évitera de devoir faire face à tous les incidents dus à son activité.

Les avantages de souscrire une assurance professionnelle

avantages assurance professionnelle

Lorsqu’on est une PME, une start-up ou en freelance, on cherche à réduire ses dépenses.

Du coup, on fait souvent l’impasse sur l’assurance professionnelle. Cependant, il y a de nombreux avantages à souscrire une assurance professionnelle.

Prise en charge adaptée à son type d’activité

Le zéro risque n’existe jamais. On ne peut donc pas se dire que sa société ne connaîtra jamais un incident causant un dommage à autrui. Et cela, même si tout est fait en amont pour se protéger au mieux, ainsi qu’autrui.

Souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle spéciale auto-entrepreneur permet l’optimisation de sa protection en cas d’incidents fortuits.

Cela prend en compte tous les dommages matériels (casse, dégradation, vol…), immatériels (problème de sécurité…) ou corporels (blessure, décès…). La prise en charge est donc effective sur les dommages non-intentionnels provenant d’une omission ou erreur.

Protection de son patrimoine personnel

Lors d’une création de société, il se peut que son patrimoine personnel fusionne avec ses biens à titre professionnel.

Cela est établi en fonction de la forme juridique que l’on a choisie.

Du coup, le patrimoine personnel pourrait être impacté ou même saisi, si jamais un incident avait lieu.

En effet, il y a un risque de devoir régler les frais générés pour tout préjudice causé, avec son patrimoine personnel.

Dans ce cas, il paraît donc judicieux de souscrire une assurance professionnelle pour protéger ses biens personnels.

Protection du local de la société

Souscrire une assurance professionnelle offre une sécurité pour tous les incidents classiques qui arriveraient dans ses locaux professionnels.

Qu’on détienne une PME, une start-up ou qu’on soit freelance, on peut détenir un local professionnel. Et tout bâtiment a le risque de subir des incidents techniques, comme un dégât des eaux, un incendie ou autres.

De même, si on travaille chez soi, l’assurance habitation ne couvre pas les dommages liés à son activité professionnelle. Il est donc indispensable de souscrire une assurance professionnelle.

Souscrire une assurance cyber-risques

Assurance Cyber Risques

Souscrire une assurance cyber-risques est devenu quasi incontournable de nos jours.

Avec la transition technologique, le numérique a pris de l’ampleur. Et par la même occasion, le cyber risque s’est considérablement développé.

L’assurance cyber-risques protège donc contre tous les risques qui sont d’origine informatique.

Elle prend en compte : la panne de matériel informatique, les attaques pirates (hacking, ransomware…), la perte de données, le chantage informatique, la cyberfraude, la diffamation…

En 2020, on remarque que le cyber risque a pris beaucoup d’ampleur, notamment en devenant le premier risque en entreprise.

Il semble donc qu’il soit inévitable de souscrire une assurance cyber-risques, au sein de toutes les sociétés.

D’ailleurs, cette assurance s’adresse à toutes les structures, les secteurs d’activité et les tailles d’entreprises. C’est donc un produit qui conviendra très bien à une PME, une start-up ou une activité en freelance.

Souscrire une assurance professionnelle pour une PME, start-up ou freelance, semble avoir plus d’importance qu’on ne le pense.

De nombreux incidents peuvent intervenir lors des missions réalisées par une entreprise. Et qu’importe le secteur d’activité ou le statut juridique, tout peut être envisagé.

Il est donc primordial d’être le mieux assuré possible pour mettre toutes les chances de son côté.

Cela permet automatiquement d’éviter toutes dépenses superflues dues à un événement négatif inattendu et indépendant de notre volonté.

Souscrire une assurance professionnelle permet de limiter les dégâts pour sa société, en cas de répercussions suite à un incident.

Pour finir, il est indéniable de préciser que le fait de souscrire une assurance cyber-risques est monnaie courante de nos jours. Il apparaît même que ce soit inenvisageable de protéger son activité s’en posséder une telle assurance !

Marie Morizet Pourquoimabanque
Marie MORIZET

Journaliste et rédactrice web spécialisée dans la finance, je rédige des contenus tous biens différents, axés sur la gestion des comptes, les placements, les prêts ou encore l'assurance ou l'investissement immobilier, mais toujours avec passion pour l'information.

614

Aucun commentaire à «Souscrire une assurance professionnelle pour une PME, start-up ou freelance»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires