Pourquoi le surendettement a t-il baissé en 2020 ?

En 2020, 108 731 dossiers ont été déposés en commission de surendettement à la Banque de France contre 143 080 dossiers en 2019. Ces chiffres représentent une baisse de 24% du nombre de dépôts réalisés entre 2019 et 2020.

De plus, les primo-dépôts, c’est à dire les personnes qui déposent pour la première fois un dossier de surendettement à la Banque de France, sont au nombre de 61 000 en 2020 (contre 81 000 en 2019), un record puisque c’est le niveau le plus faible enregistré depuis le milieu des années 1990.

Rien que pour la région Centre Val de Loire, la commission de surendettement a enregistré une baisse de 22.6% des dépôts par rapport à 2019 soit 5 068 dossiers déposés à la Banque de France en 2020.

Face à une baisse du surendettement en France en 2020, quelles sont les raisons justifiant un tel constat ? Pourquoi le nombre de ménages surendettés a t-il baissé en 2020 ?

La réponse est simple : La pandémie COVID-19 et ses conséquences expliquent pourquoi nous constatons en 2020, une baisse du nombre de dossiers de surendettement en France déposés en commission. Explications…

Par Marie MORIZET Modifié le 23/05/21 à 08:50
baisse du surendettement en France en 2020

dossiers surendettement en baisse en 2020

Les aides gouvernementales accordées par l'Etat

Jusqu'à 300 € d'aide pour payer son loyer ou rembourser son crédit immobilier..., jusqu'à 1500 € versé par la complémentaire retraite Agirc-Arcco aux salariés du secteur privé rencontrant des difficultés financières pendant la crise sanitaire...,

Jusqu'à 1000 à 1500 € de primes accordés aux personnels soignants des hôpitaux et des Ehpad....

Une prime à la conversion et des bonus écologiques pour les automobilistes se séparant de leur véhicule diesel ou essence...

Une prime de l'Etat de 50 € réservé aux cyclistes pour réparer son vélo à l'unique condition que les réparations soient confiés à un magasin cyclo, partenaire de l'opération « coup de pouce vélo »

Une somme de 200 € appelé «primes jeunes précarité » versée aux jeunes en situation précaire..., 300 € de chèques vacances accordés aux familles modestes...

Rien que pour les particuliers, l'Etat a versé des milliers d'euros en prestations sociales aux ménages en difficultés pour faire face à la crise économique et sanitaire ce qui leur a permis d'épargner ou d'améliorer leur capacité de remboursement.

Ainsi, alors qu'ils s'apprêtaient à déposer un dossier de surendettement à la Banque de France, vu les fonds reçus, ils ont préféré ne pas le faire.

Ainsi, les coups de pouce gouvernementaux versés tout au long de la période covid ont permis de ralentir les dépôts de dossiers de surendettement en Banque de France.

Un retard dans le traitement des dossiers de surendettement

Avec la crise du Covid, la commission de surendettement a constaté un retard dans le traitement des dossiers et un retard dans l'acheminement du courrier.

Que ce soit au niveau des services postaux ou des secrétariats des commissions de surendettement, les confinements ont retardé le traitement des dossiers puisque ceux-ci étaient fermés.

Ainsi, de nombreux dossiers qui devaient être examinés en commission au cours de l'année 2020, ont été décalé à 2021 justifiant donc une baisse des dossiers de surendettement.

Seulement, la Banque de France s'attend pour l'année 2021, à une hausse des dépôts des dossiers en comptant ceux de l'année 2020 et ceux de l'année 2021.

Peut être que nous constatons aujourd'hui un ralentissement du surendettement en France pour l'année 2020, seulement, il est possible que nous constaterons également une accélération des dépôts de surendettement pour l'année 2021.

La fermeture des structures d'aides sociales pendant le confinement

Pendant les deux confinements de mars et octobre 2020, aucun organisme d'aides sociales n'étaient ouverts au public décourageant ainsi de nombreux ménages à envoyer leurs dossiers de surendettement à la commission de leur département.

Sûrement ont-ils pensé attendre la fin des confinements ou la fin de la crise sanitaire pour s'y rendre et ainsi demander la marche à suivre pour déposer en commission de surendettement, un dossier.

Ou peut être que le nombre de foyers surendettés, par manque d'information et de conseils, n'ont pas déposé leurs dossiers à la Banque de France et ont préféré attendre la réouverture des structures d'aides sociales retardant ainsi l'envoi des dossiers pour 2020.

Ainsi, la baisse du surendettement en France s'explique également par la fermeture des organismes sociaux pendant le période covid.

Une réduction de la consommation des ménages

Pendant la crise sanitaire, par choix, par conviction ou par obligation, de nombreux ménages ont décidé de changer radicalement de mode de vie et de moins consommer, de ne plus être dans une consommation à outrance.

Ce nouveau style de vie est une des causes expliquant pourquoi le surendettement a baissé en France en 2020 : les ménages consomment moins et mieux, ainsi leur capacité d'épargne augmente et le nombre de dépôts de dossiers de surendettement diminue.

Un report des mensualités accordé par les établissements de crédit

Pendant la crise COVID19, certains établissements financiers, sous conditions, ont accepté que leurs clients reportent de quelques mois, le paiement de leur échéance de prêt que ce soit pour un crédit immobilier ou un crédit personnel.

Ces décisions ont donc permis, pour quelques ménages, de ne pas envoyer aux secrétariats des commissions de surendettement, leurs dossiers évitant ainsi d'accroitre les situations de surendettement en France.

« Attention, le report des échéances de prêt n'est pas un service gratuit : la banque ou l'organisme de financement prélève des frais bancaires. Un conseil : Renseignez vous au préalable. »

Nous pouvons nous demander : « Que se passera t-il en 2021 ? Les cas de surendettement en France vont-ils augmenter ? Le nombre de dossiers déposés en Banque de France va t-il augmenter ? »

Il est probable que oui car certaines indices nous permettent d'affirmer que le nombre de dossiers de surendettement déposés en commission auront tendance à amplifier en 2021. Pourquoi ?

  • L'arrêt des mesures de confinement (prime pour les soignants, prime à la conversion exceptionnelle, prime jeunes précarité etc.). L'Etat va cesser de verser aux particuliers et aux entreprises des primes et aides diverses.
  • En 2021, les effets de la crise sanitaire sur l'emploi vont se ressentir de façon exponentielle (licenciements, fermeture d'entreprises, augmentation du nombre des chômeurs...).

En conséquence, l'endettement des ménages sera à un niveau élevé entraînant ainsi une hausse des dépôts des dossiers de surendettement.

Il est alors exact d'affirmer qu'en 2020, le surendettement a diminué, seulement, 2021 vous réserve son lot de surprises avec des hausses de dossiers déposés en commission pour des ménages surendettés et ne pouvant plus faire face à leurs dettes.

Marie MORIZET

7

Aucun commentaire à «Pourquoi le surendettement a t-il baissé en 2020 ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires