Comment fonctionne une assurance annulation voyage ?

Partir en vacances est souvent l’occasion de découvrir de nouvelles cultures et de nouveaux paysages. Toutefois, lorsque des aléas de la vie surviennent, ce rêve peut rapidement se transformer en cauchemar. Un souci de santé, un transport annulé ou un problème d’ordre professionnel peuvent remettre en question votre projet. Dans ce cadre, une assurance annulation voyage s’avère précieuse.

Mélanie Mossaly Pourquoimabanque
Par Mélanie MOSSALY Modifié le 13/06/21 à 14:35
assurance annulation voyage

Quel est le rôle d’une assurance annulation voyage ?

Souscrire une assurance annulation voyage permet de percevoir un remboursement total ou partiel lorsqu’un voyage a été annulé.

En effet, pour chaque annulation, des frais sont exigés par le prestataire.

Une fois que le coût du voyage a été versé, il est difficile de récupérer ces sommes en l’absence d’assurance.

La souscription de ce type d’assurance est donc recommandée afin d’éviter la perte des sommes correspondant au voyage.

Les frais pour une annulation, quel que soit le motif peuvent également être particulièrement élevés.

Les frais d’annulation exigés par les voyagistes

Lorsqu’un voyageur annule son voyage, il est courant qu’il se voit imputer des frais d’annulation.

Plus le départ est proche, plus les frais d’annulation voyage sont élevés.

Les billets d’avion ne sont en général pas remboursables : les frais d’annulation sont donc de 100 %.

La règle pour les billets de train dépend avant tout de la compagnie choisie pour voyager.

La SNCF exige en effet depuis le 1er mars 2016 des frais d’annulation de l’ordre de 5 à 15 euros selon la date et le motif de l’annulation.

Par contre, OUIGO exclut toute annulation de voyage : les frais sont donc de 100 %.

Pour les croisières, l’annulation doit survenir au plus tard 90 jours avant le début du voyage.

Pour la réservation de séjours et de locations : les règles peuvent varier.

Toutefois, le barème des frais doit habituellement être calculé en se basant sur le barème du Syndicat national des agents de voyage (SNAV) :

  1. 50 euros requis pour les frais de dossier si l’annulation est déclarée au moins 30 jours avant le départ.
  2. 25 % du coût total du séjour lorsque l’annulation survient entre le 21e et le 30e jour qui précèdent le voyage.
  3. 50 % du prix total lorsque l’annulation a lieu entre le 8e et le 20e jour.
  4. 75 % du montant versé pour la réservation lorsque le voyageur annule entre le 2e et le 7e jour.
  5. 90 % de l’ensemble du prix lorsque l’annulation est effectuée la veille du départ.
  6. Aucun remboursement lorsque l’annulation se fait le jour du départ ou que le voyageur ne se présente pas.

Les exclusions et les franchises de l'assurance annulation voyage

Au moment de l’annulation, des exclusions peuvent empêcher un remboursement.

Indiquées sur le contrat, il faudra s’y référer pour savoir si sa situation personnelle ouvre droit à un remboursement partiel ou total.

Des franchises peuvent également être appliquées et une partie des frais d’annulation ne sera alors pas prise en compte dans le calcul de l’indemnisation.

Pour chaque motif, il est essentiel de bien comprendre les cas acceptés par sa compagnie d’assurance.

Une simple maladie n’est en général pas suffisante. Il est nécessaire d’être immobilisé et de ne pas être en mesure de voyager.

Un certificat d’un professionnel de santé doit être transmis, attestant de l’impossibilité de réaliser ce déplacement.

Les conditions peuvent également évoluer pour un séjour à l’étranger. Il est donc primordial de se renseigner pour tout projet de voyage en dehors du territoire français.

Les conditions sont en général plus exigeantes pour percevoir un quelconque remboursement.

Pourtant, une bonne assurance annulation voyage doit couvrir toutes les destinations.

Comment choisir une assurance annulation voyage ?

Lors de l’achat d’un billet de transport en train, en avion ou d’une réservation de séjour, une assurance annulation voyage peut être souscrite.

Lors de la validation de la commande, elle est en effet proposée afin de faire face à toute situation.

Son coût correspond en général à 4 à 7 % du prix du voyage en lui-même. Toutefois, son prix de revient peut augmenter selon les options choisies.

L’assurance voyagiste

Proposée au moment de l’achat d’un vol, d’un billet de train ou d’un séjour, elle est parfaitement adaptée au voyage.

Toutefois, des conditions spécifiques sont mises en place pour toute indemnisation. Pour un voyageur, il reste intéressant de se protéger lors de son voyage.

L’assurance de sa carte bleue

Les cartes bleues de type Visa ou Mastercard sont désormais associées à une assurance annulation voyage.

Si ces garanties sont intéressantes, le plafond concédé est bien souvent limité.

L’assurance annulation voyage spécifique

Proposée par des compagnies d’assurance spécialisées, les garanties proposées sont bien souvent plus nombreuses.

Elles permettent de faire face à tout type de situation qui mènerait à abandonner son idée de voyage. Les plafonds sont également souvent plus élevés.

Comment obtenir une indemnisation ?

Pour connaître les modalités de remboursement d’un voyage, il est recommandé de lire scrupuleusement les conditions générales du contrat.

La plupart du temps, une indemnisation est possible lorsque l’annulation du voyage découle des cas de figures suivants :

  • Problèmes de santé : maladie, hospitalisation, contre-indications médicales ou soucis de vaccinations
  • Accidents
  • Décès
  • Les vols au domicile, sur le lieu de travail ou dans le véhicule
  • Problèmes d’ordre professionnel : mutation, obtention d’un nouvel emploi, licenciement économique
  • Modifications ou suppressions de congés
  • Problèmes d’ordre administratif : perte des documents d’identité, convocations, refus de visa
  • Voyage annulé par une compagnie : certaines conditions donnent droit à un remboursement
  • Annulation par un voyagiste : certains contrats d’assurance prennent en charge ce problème

Certains assureurs proposent des garanties supplémentaires avec le remboursement de la location de vacances.

Il peut donc être intéressant de comparer les contrats pour se diriger vers celle qui propose ce type de protection.

Comment obtenir un remboursement ?

Dès lors qu’une annulation de voyage survient, l’assuré doit le signaler à son assureur dans les 5 jours.

Des pièces justificatives sur la raison de cette annulation seront requises. Vous devrez les joindre au courrier recommandé avec accusé de réception que vous lui transmettez.

Mélanie Mossaly Pourquoimabanque
Mélanie MOSSALY

Passionnée par les chiffres et principalement la bourse, l'investissement immobilier et les placements dans sa globalité, découvrez au travers de mes contenus, les réponses aux questions que vous vous posez sur vos finances.

328

Aucun commentaire à «Comment fonctionne une assurance annulation voyage ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires