Bourse : Faut-il passer par sa banque traditionnelle pour acheter des actions ou un pur broker ?

Mélanie Mossaly Pourquoimabanque
Par Mélanie MOSSALY Modifié le 27/09/21 à 08:51
Choisir Banque Traditionnelle Ou Pur Broker

Qu’est-ce qu’un pur broker ?

Avant de parler de nos sujets principaux, les purs brokers et les banques traditionnelles, il est important de le définir et de comprendre les différents métiers et services qui l'entourent.

Quels sont les différents types de marchés financiers en France ?

Sur les marchés financiers, de nombreux acteurs sont présents. Les 4 principaux sont les suivants :

  • Les émetteurs financiers, comme les Etats ou les entreprises, qui proposent des actions ou des obligations. Cette pratique leur permet de les financer, tout en récompensant financièrement, en fonction de leurs résultats, les personnes qui ont investi avec eux.
  • Les investisseurs, quant à eux, sont les personnes qui achètent les obligations et les actions, dans le but d’avoir un retour financier avantageux.
  • Les intermédiaires sont les Prestataires de Services d’Investissement (PSI), mais aussi les entreprises de marché et les compensateurs, qui mettent en relation les investisseurs et les émetteurs.
  • Les régulateurs et autorités financières jouent le rôle de la police en surveillant les différents acteurs présents sur les marchés financiers. Ce sont eux qui vont mettre en place les réglementations, mais aussi ceux qui vont les faire respecter.

Courtier ou broker, quelle différence ?

Un broker est, en français, un courtier. Il fait partie de la catégorie des intermédiaires, via les PSI. Grâce à lui, il sera possible, pour un particulier ou une entreprise, de créer un compte, de négocier sur le marché des actions, d’acheter des actions ou obligations, et de les faire fructifier dans le temps.

Il sera aussi responsable de tous les mouvements associés : achat de nouveaux titres, ventes de ces derniers, gestion des actifs.

En contrepartie de son travail, il prend une commission. Cette dernière peut-être basée sur un pourcentage, telle une commission sur les mouvements réalisés, ou une sorte d’abonnement mensuel. Dans tous les cas, ces frais peuvent être très importants, et sans garantie de bénéfices à l’arrivée. En effet, les marchés fluctuent d’un jour à l’autre.

Quelle est la différence entre un broker et un trader ?

Lorsque l’on parle de broker, on se demande quelle est la différence avec un trader, et s' il s’agit véritablement de deux professions différentes. Et, en effet, c’est le cas !

Un trader est l’un des principaux acteurs financiers, qui va acheter et vendre des actifs financiers. Chez les traders, on identifie différentes sous-catégories de spécialisations : Forex, de matières premières, … Les achats et les ventes réalisées par un trader peuvent être faits dans un objectif de long terme ou simplement pour quelques secondes, afin de profiter d’une tendance du marché.

Un trader, qu’il soit à son compte ou salarié d’une grande institution financière, est la personne qui travaille directement avec les actions. Contrairement au broker qui, lui, n’est qu’un intermédiaire entre le marché, et donc les traders, et les personnes qui souhaitent placer leur argent dans ce type d’investissements.

Banque traditionnelle et broker, qui privilégier ?

Lorsque l’on parle de “banque traditionnelle”, il est facile de l’associer à une entité sûre, avec des personnes physiques (même pour les banques en ligne, grâce au service client), qui sont à la disposition des consommateurs, dans le but de les aider à gérer leur argent.

Cependant, depuis quelques années, et notamment avec l’arrivée des banques en ligne et la démocratisation des courtiers financiers, de plus en plus de clients se demandent ce qui est le plus intéressant et rentable pour eux, lorsque l’on souhaite faire de l’investissement boursier : les banques traditionnelles ou les brokers ?

Banque traditionnelle : proximité, conseils et manque de réactivité

Lorsque l’on travaille avec une banque traditionnelle, il est très simple de prendre rendez-vous et de s'asseoir autour d’une table pour parler d’investissements financiers. C’est notamment ce que recherchent les personnes âgées, ou les parents qui souhaitent investir, mais être accompagnés par des personnes qu’ils connaissent et qu’ils côtoient.

En effet, cela permet d’être rassuré et surtout d’avoir des conseils et des explications sur ce qui est et va être fait. De même, les banquiers traditionnels peuvent accompagner leurs clients vers des solutions plus où moins sécurisées, afin qu’ils ne perdent pas trop d’argent en cas de chute de la bourse.

De même, les banques sont plus à même de proposer des services complémentaires, dans divers domaines : les comptes en banque, les assurances, les moyens de paiement, les emprunts, …. Ces prestations sont très intéressantes, notamment lorsque l’on ne souhaite pas s’éparpiller. C’est aussi un moyen de profiter d’avantages et de réductions, lorsque l’on souscrit à plusieurs services, dans une même banque.

Pur Broker : forte réactivité, gestion connectée et manque d’avantages complémentaires

Lorsque l’on souhaite travailler avec un pur broker, spécialisé dans les marchés financiers et capable d’acheter et de revendre des actions pour des clients particuliers, il n’est pas possible d'avoir des réponses à des questions concernant d’autres secteurs.

De même, contrairement à des prestations proposées par des banques traditionnelles, il n’est pas envisageable d’obtenir des avantages tels que des moyens de paiement (carte bancaire, carnet de chèques, …) ou d’avoir des prestations complémentaires comme des comptes en banque spécialisés (PEL, PEA, …).

En effet, même si, comme les banques traditionnelles, ce dernier suit de très près les évolutions des marchés, il n’est pas en mesure de répondre à tous les besoins.

En matière d’échanges, tout comme pour les banques, et même parfois plus rapidement, les courtiers vous proposeront des points réguliers, afin de faire un suivi de vos résultats financiers.

Que ce soit avec un pur broker, ou dans une banque traditionnelle, il est accessible à tous d’acheter des actions ou des obligations.

Si vous souhaitez vous lancer dans cette aventure, et mettre votre argent à disposition d’une personne flexible, capable de s’adapter à vos besoins pour faire fructifier votre portefeuille, il est plus intéressant de travailler avec un pur broker.

Cependant, si vous êtes plus frileux, et que vous voulez investir de manière raisonnée, il sera peut-être plus intéressant de travailler directement avec votre banque. Cette dernière sera alors en mesure de vous proposer des services comme des comptes bancaires spécifiques, des moyens de paiement divers …

Mélanie Mossaly Pourquoimabanque
Mélanie MOSSALY

Passionnée par les chiffres et principalement la bourse, l'investissement immobilier et les placements dans sa globalité, découvrez au travers de mes contenus, les réponses aux questions que vous vous posez sur vos finances.

333

Aucun commentaire à «Bourse : Faut-il passer par sa banque traditionnelle pour acheter des actions ou un pur broker ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires