Les meilleures villes au Canada pour investir en immobilier

Après nos séries d’articles sur « Les meilleures villes en Belgique pour investir en immobilier », « Pourquoi investir dans l’immobilier en Basse Normandie ? » et « Investir à Bordeaux : ce qu’il faut savoir pour réussir son projet immobilier », découvrons aujourd’hui les meilleures endroits au Canada pour investir en immobilier.

Le Canada est de loin, un des pays les plus prospères au monde. Son système économique, ainsi que sa croissance attirent de nombreux étrangers, tous les ans. Ces derniers envisagent même d’investir dans l’immobilier, une fois qu’ils y sont bien installés.

Mais le marché immobilier canadien est également très attractif dans le secteur du locatif.

Bien que le coût de l’immobilier soit très disparate sur l’ensemble du pays, chacun peut y trouver son bonheur.

On trouve d’ailleurs de nombreuses propriétés en vente, au sein d’un marché très segmenté. Malgré tout, certaines villes semblent être plus favorables pour investir en immobilier !

C’est le cas de Montréal, Toronto et Ottawa qui font partie des meilleures villes pour investir dans l’immobilier au Canada.

Mélanie Mossaly Pourquoimabanque
Par Mélanie MOSSALY Modifié le 13/06/21 à 14:23

Montréal, la métropole abordable et cosmopolite

montreal

La ville de Montréal a tous les atouts pour inciter les investisseurs en immobilier à investir. Des personnes du monde entier s’y installent même chaque année.

Montréal, c’est un excellent système économique, des prix accessibles, la sécurité et une offre culturelle hors du commun… autant d’atouts qui permettent de dynamiser son marché immobilier.

La stabilité et la croissance du Québec

Montréal est une référence en terme d’économie dans le pays. Deuxième ville la plus peuplée, elle attire de nombreux étrangers, et notamment français.

En effet, on recense beaucoup de français qui viennent y séjourner durant plusieurs mois. Que ce soit pour leurs études, un changement de vie ou même un PVT. Montréal offre donc un marché locatif très développé et émergeant.

De même, on constate que le secteur de l’immobilier de la métropole québécoise connaît une forte croissance. Cela est particulièrement dû au fait que le Québec reflète une grande stabilité.

Et cela est visible aussi bien au niveau économique, que juridique et politique. Des qualités qui sont un vecteur favorable pour un investissement immobilier, au sein de la métropole.

Les différentes technicités des biens immobiliers

Diverses notions existent pour favoriser le développement et l’extension démographique de la ville.

Tout d’abord, on constate que les condos ont le vent en poupe. Leur popularité a grimpé, au point qu’aujourd’hui la demande de ce type de biens a largement surpassé le nombre de constructions. Les jeunes acheteurs en sont très friands, au point de préférer les condos aux maisons.

D’un autre côté, on note que les prix de vente des maisons sont relativement abordables et raisonnables. Une opportunité qui offre la possibilité aux familles de s’installer dans un logement avec plus d’espace.

D’ailleurs, la Mairie de Montréal propose des compensations financières pour inciter les familles à rester résider sur l’île.

Lorsqu’on souhaite investir sur un marché immobilier porteur au Canada, il semble alors favorable de s’intéresser à Montréal.

Que ce soit pour une résidence principale ou un investissement locatif, la métropole québécoise reflète un marché immobilier très intéressant.

Toronto, la ville de l’attractivité et du placement refuge

La ville de Toronto semble être un choix judicieux pour investir en immobilier. Et on fait ce constat, malgré des spécificités qui peuvent être défavorisantes de prime abord.

En effet, les prix de l’immobilier sont en perpétuelle hausse à Toronto, et dans la province de l’Ontario.

Puis, une taxe de 15% est ajoutée, lorsqu’un investisseur étranger ne résidant pas dans la province, achète un bien immobilier. Des faits qui laissent penser que Toronto n’est pas la bonne ville pour investir dans l’immobilier.

Cependant, il faut noter que Toronto est la métropole la plus peuplée du pays, avec 2,7 millions d’habitants.

D’un autre côté, la ville est à la fois un carrefour de la finance, du commerce et des arts. Et elle est de loin la ville inconditionnelle, quand on souhaite se positionner dans la partie anglophone du pays.

Tous ces atouts font que la ville représente clairement un bon investissement pour de l’immobilier locatif. Finalement, elle représente même un placement refuge quand on investit en immobilier, et cela malgré des prix élevés au départ.

Pour finir, il faut juste souligner que le centre-ville de Toronto est l’endroit où il faut investir en immobilier. Un fait qui s’explique par la prolifération des entreprises de technologie et une économie de l’innovation.

Ottawa, la ville de l’excès et la garantie rentabilité

ottawa

La capitale du Canada dispose d’un marché immobilier très hétéroclite. On peut y trouver aussi bien de l’immobilier de luxe, que des maisons ou des condos.

Ottawa, c’est aussi un nombre de biens immobiliers restreint, alors que les recherches ne cessent de s’accroître. Un phénomène qui a un impact direct sur le prix du marché immobilier de Ottawa.

En effet, cela engendre donc une inflation des prix dans le secteur de l’immobilier.

D’ailleurs, on se rend compte que le prix de vente final a souvent des chances de dépasser significativement le prix original. À cela s'ajoutent les nombreuses offres qui rendent la concurrence plus féroce.

Dans certains quartiers comme Westboro, Barrhaven, Kanata, la Petite Italie, les prix de l’immobilier sont fort élevés. Il semble que ce soit également dû aux familles qui ont quitté Toronto, pour venir s’installer à Ottawa.

Cette action répétée fait prendre conscience de l’afflux que vit quotidiennement la ville, ainsi que la tension des prix appliqués.

La proposition des différents biens immobiliers disponibles en location est donc la garantie d’une excellente rentabilité pour cette ville.

Montréal, Toronto et Ottawa semblent donc être les trois meilleures villes canadiennes pour investir en immobilier.

Dans un premier temps, on s’aperçoit que le Canada attire de nombreux investisseurs étrangers, à la recherche d’une certaine quiétude.

Puis, on constate que le Canada, pays développé proche des États-Unis, dispose d’un marché immobilier très abondant.

Ce qui fait émerger un large panel de propriétés propices à l’achat sur l’ensemble du territoire.

Pour se faire sa propre opinion, il suffit de se rendre directement au Canada. Si vous êtes curieux de visiter les villes mentionnées ci-dessus, vous devez demander l’AVE Canada. Cette action peut se faire directement en ligne et assez rapidement.

De plus, l'AVE a l’avantage de rester valable pendant cinq ans. Cela signifie qu'il sera toujours valable après la crise sanitaire et pour plusieurs voyages potentiels dans les années à venir.

Mélanie Mossaly Pourquoimabanque
Mélanie MOSSALY

Passionnée par les chiffres et principalement la bourse, l'investissement immobilier et les placements dans sa globalité, découvrez au travers de mes contenus, les réponses aux questions que vous vous posez sur vos finances.

315

Aucun commentaire à «Les meilleures villes au Canada pour investir en immobilier»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires