Conseils et astuces pour bien faire ses comptes

Bien faire ses comptes constitue un objectif qui n’est pas toujours évident à atteindre surtout qu’il s’agit d’un savoir que nous n’avons pas réellement l’occasion d’acquérir dans notre cheminement académique.

Or, savoir gérer son argent se veut être la clé pour arriver à nos buts ultimes dans la vie.

Heureusement, faire ses comptes peut parfaitement se maîtriser. Voici quelques conseils et astuces pour bien gérer votre argent.

Mélanie Mossaly Pourquoimabanque
Par Mélanie MOSSALY Modifié le 13/06/21 à 14:35
comment bien gérer ses comptes

Faire la liste de ses revenus et de ses dépenses

Avant de pouvoir faire des investissements dans le futur ou de vous constituer une épargne assez conséquente pour préparer l’avenir, vous aurez besoin d’avoir une vue détaillée de ce qui fait vos rentrées d’argent et de leur utilisation, c’est-à-dire les dépenses que vous devez effectuer dans le mois.

Lister vos recettes

Il s’agit sans doute de l’exercice le plus simple à réaliser puisque vos revenus sont généralement constitués par votre salaire, vos indemnités, vos primes

A cela peuvent encore s’ajouter vos dividendes si vous êtes actionnaire dans une société ou encore vos revenus fonciers si vous mettez en location un bien immobilier dont vous êtes propriétaire.

Il y a aussi ceux qui reçoivent des allocations et des aides sociales diverses. Il s’agit d’autant de recettes qu’il faudra ajouter à vos revenus et qui serviront de base dans la gestion de votre budget.

Lister vos dépenses

En matière de gestion des dépenses, vous aurez à faire la distinction entre vos dépenses récurrentes, celles dont vous aurez à vous acquitter obligatoirement tous les mois de vos dépenses variables dont le montant peut alors différer d’un mois à l’autre.

Parmi les dépenses les plus récurrentes dans un foyer, on peut citer l’alimentation, les factures de gaz et d’électricité… alors que les dépenses variables peuvent être vos dépenses de loisirs.

Enfin, il est aussi important de prévoir vos dépenses imprévisibles, celles qui peuvent surgir de manière impromptue telles que la réparation de votre véhicule, le dépannage de votre chauffage…

En faisant ainsi la liste de vos revenus et de vos dépenses, vous pouvez supprimer les dépenses les moins indispensables dans le but de vous donner plus de marge pour le reste à épargner.

Suivre régulièrement vos comptes

Vous aurez aussi besoin de suivre vos comptes de manière régulière et ce, afin de vous tenir au plus près possible de votre planning de budget.

Ici, vous avez le choix entre faire vos comptes sur papier en utilisant un bon vieux stylo ou utiliser des outils comme un fichier excel ou une application en ligne si ce n’est un logiciel spécialement conçu pour vous aider à faire vos comptes.

Tout dépend de ce qui vous met à l’aise et de ce qui vous permet d’atteindre vos objectifs.

Gérer son budget au mois et à l’année

Le budget annuel vous permet de vous fixer des objectifs en vous projetant au-delà du mois qui vient.

En parallèle, il est aussi important que vous établissiez un budget mensuel, car il constitue la clé pour un aperçu précis de vos avancées en termes d’objectifs.

Il vous permet aussi d’ajuster vos dépenses en cours de route pour atteindre votre but ultime au bout du chemin.

Autant le budget annuel vous permet d’épargner pour un projet important, autant le budget mensuel vous aide à ajuster votre manière de dépenser votre argent, mais aussi à l’adapter pour les cas où vous êtes amené à changer d’objectif.

Budgétiser ses dépenses

Budgétiser ses dépenses consiste à réserver une enveloppe pour chaque catégorie de dépenses, surtout celles qui risquent le plus d’entamer votre budget.

Il s’agit le plus souvent du budget vacances et loisirs.

Pour trouver le montant le plus raisonnable à réserver pour chaque catégorie, le mieux est de faire la moyenne entre les chiffres des années écoulées.

Ainsi, en cas de dépassement dans vos prévisions, vous saurez ajuster vos vacances et vos loisirs en fonction de votre enveloppe.

Revenir aux paiements en espèces

Avantages de la carte

Il est vrai que la carte de paiement est pratique régler vos achats chez les commerçants ou retirer de l'espèce au distributeur.

Cependant, vous ne réalisez pas toujours que vous dépensez au moment où vous utilisez votre carte bancaire et que par conséquent, l’argent disponible sur votre compte diminue.

Avantages des espèces

Un paiement en espèce vous permet sur le plan psychologique de bien retenir l’ampleur de vos dépenses et le montant qui vous reste pour les achats qui les achats suivants.

De même, l’argent liquide vous évite de dépasser votre budget, car lorsqu’il n’y en aura plus, il n’y en aura plus.

La carte bancaire, au contraire, vous permet facilement de faire des dépassements ne serait-ce que pour utiliser l'autorisation de découvert que votre banque donne à travers ce moyen de paiement.

Très vite, vous allez être dépassé et passerez le mois suivant à combler votre budget.

Instaurer des prélèvements automatiques

Bien faire ses comptes, c’est aussi savoir lutter contre la tentation de détourner de l’argent que vous êtes supposé utiliser pour payer vos factures en l’empruntant pour des achats spontanés et non prévus dans votre planning.

Pour ne pas céder à cette tentation, le mieux est de mettre en place des prélèvements automatiques pour le paiement de certaines factures.

De cette manière, l’argent disponible sur votre compte sera directement bloqué et vous empêchera de l’utiliser autrement que pour son utilité de départ.

Vivre en adéquation avec ses moyens

En se cantonnant à ses vrais besoins

Un compte mal géré provient aussi souvent de cette propension que nous avons à étendre nos besoins en cédant à l’appel de notre société de consommation.

Or, la plupart des achats et des abonnements que nous incluons dans notre liste de dépenses ne nous servent pas à grand-chose.

Il faut dès lors apprendre à définir ses besoins et à s’y cantonner.

En changeant de mentalité

Il n’y a pas de solution miracle lorsqu’il s’agit de vouloir quelque chose tout en respectant son budget et ses objectifs financiers à long terme.

Pour augmenter votre pouvoir d’achat, vous devez impérativement faire suivre vos revenus en cherchant des moyens pour gagner plus.

Autrement, il faut patienter et épargner pour ne pas vivre au-dessus de ses moyens. Si tel était le cas, vous ne tarderez pas à vous couvrir de dette et à vous ruiner.

Enfin, s’il fallait ajouter à ces quelques conseils et astuces pour bien faire ses comptes, on ajoutera la nécessité de chercher toujours moins cher dans les choses qu’on achète et les abonnements que l’on souscrit, mais aussi d’adopter le réflexe d’épargner d’abord avant de planifier ses dépenses.

Mélanie Mossaly Pourquoimabanque
Mélanie MOSSALY

Passionnée par les chiffres et principalement la bourse, l'investissement immobilier et les placements dans sa globalité, découvrez au travers de mes contenus, les réponses aux questions que vous vous posez sur vos finances.

333

Aucun commentaire à «Conseils et astuces pour bien faire ses comptes»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires