Pourquoi faut-il souscrire à une assurance vie ?

L’assurance vie est un contrat d’épargne à long terme qui permet d’investir son capital pour constituer une épargne, c’est-à-dire pour avoir un rendement annuel. Les assurances vie permettent de diversifier les placements tout en ayant une certaine sécurité, grâce aux garanties de capital sur le fond euros. Découvrez aujourd’hui les attraits de l’assurance vie. Pourquoi faut-il y souscrire ?

Marie Morizet Pourquoimabanque
Par Marie MORIZET Publié le 16/01/23 à 18:57
Avantages Assurance Vie
Les avantages de l'assurance vie

1- Se constituer une épargne stable

L’assurance vie est un placement qui permet de se constituer une épargne de manière stable, alors que les contrats d’épargne classique (livret A, dépôt à terme, plan d’épargne logement) sont très réglementés et subissent les variations des taux d’intérêt régulièrement.

L’assurance vie est un contrat d’assurance qui permet de placer des sommes d’argent. Les versements sont libres et peuvent être effectués à tout moment. Les sommes placées dans le contrat ne sont pas imposées après 8 ans, et les gains sont imposés selon les conditions habituelles applicables aux personnes physiques.

Il existe différents supports pour l’assurance vie, chacun proposant des caractéristiques et des stratégies différentes. Les fonds en euros sont généralement des fonds communs de placement, c’est-à-dire que toutes les personnes qui ont investi dans ce fonds ont les mêmes droits d’entrée et de sortie. Les investisseurs ont donc la même gestion de l’épargne.

2- Bénéficier d’avantages fiscaux

Les avantages fiscaux concernent les personnes physiques, les épargnants ayant l’intention de dégager un revenu en rentrant dans leur(s) assurance(s) vie.

Depuis le 1er janvier 2016, les revenus de l’assurance-vie sont imposés au taux marginal de l’impôt sur le revenu. Pour les contribuables dont le revenu fiscal de référence fiscal est supérieur à 155 000 € par an et par part, l’imposition est limitée à 12 000 € par part. Pour les contribuables dont le revenu fiscal de référence fiscal est inférieur à 155 000 € par an et par part, l’imposition est égale à 30% des revenus réinvestis.

L’assurance vie est un placement qui peut être fiscalement avantageux, surtout si elle est utilisée comme stratégie de diversification de l’épargne.

3- Des revenus réguliers lors de votre retraite

Assurance Vie Complément Revenus Retraite
L'assurance vie, un complément de revenus pour la retraite

Les retraités perçoivent des revenus réguliers en prenant les mêmes montants à chaque fin de mois, et ce, toute l’année. Il est possible de placer une partie de sa retraite dans une assurance vie qui génère des intérêts réguliers. Cela permet d’anticiper le versement de sa retraite, et d’avoir des ordres de versement réguliers.

Les fonds en euros sont parfaitement adaptés à cette utilisation, car ces fonds sont généralement indexés sur l’inflation, c’est-à-dire qu’ils génèrent automatiquement de l’intérêt, donc leur valeur augmente même si les taux d’intérêt sont bas.

Cette gestion de retraite, qui ne présente aucun risque, peut être aussi bien utilisée par les retraités, que par les personnes qui gagnent un revenu régulier, tout en souhaitant épargner. Par exemple, les personnes qui gagnent un revenu de dividendes, par exemple, peuvent placer une partie de ces dividendes dans une assurance vie, pour épargner automatiquement.

4- Un capital à portée de main

Le souscripteur peut utiliser le capital à sa guise, il n’est pas obligé de le laisser en vigueur pendant toute la durée du contrat.

Cependant, contrairement à l’assurance vie à capital variable, l’assurance vie à capital garanti n’est pas réglementée. La plupart des assureurs proposent des contrats, mais il n’y a pas de contrats obligatoires.

Le souscripteur peut choisir librement le contrat qui lui convient, ou bien choisir d’investir dans une assurance vie collective, qui permet de mutualiser les fonds avec d’autres souscripteurs. Il est recommandé de s’informer sur les assureurs pour savoir ceux qui proposent de bons contrats.

5- Financer ses projets

Comme l’épargne classique, l’épargne vie peut être utilisée pour financer des projets, en fonction des placements et du contrat souscrit. L’assurance vie peut être utilisée pour financer un projet immobilier, un projet professionnel, pour financer une éducation, une retraite, ou encore pour soutenir les proches.

L’assurance vie peut être un placement qui n’a pas pour but d’atteindre un rendement maximal, mais plutôt d’avoir une valeur de liquidité à un moment donné. On peut donc choisir un contrat qui offre la possibilité de retirer des fonds en cas de besoin, ou qui permet de percevoir un rendement régulier.
La fiscalité de l’épargne vie a été modifiée depuis le 1er janvier 2018. La fiscalité est désormais moins avantageuse, mais le rendement des placements est moins impacté par cette fiscalité.

6- Transmettre un capital en cas de succession

L’assurance vie permet de transmettre un capital à des bénéficiaires. Dans certains cas, il est possible de transmettre un capital sans payer de droits de succession.

Si l’assurance vie est nantie d’un capital qui est réparti entre un capital garanti et un capital investi, il est possible de transmettre le capital investi en payant des droits de succession sur le capital garanti. Les différents montants sont toutefois limités, en fonction du bénéficiaire, du bénéficiaire de l’assurance vie ou de la personne qui a souscrit l’assurance vie.

Marie Morizet Pourquoimabanque
Marie MORIZET

Journaliste et rédactrice web spécialisée dans la finance, je rédige des contenus tous biens différents, axés sur la gestion des comptes, les placements, les prêts ou encore l'assurance ou l'investissement immobilier, mais toujours avec passion pour l'information.

326

Aucun commentaire à «Pourquoi faut-il souscrire à une assurance vie ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires